MANDAT

Vidéographe est un Centre de CRÉATION, de DIFFUSION et de DISTRIBUTION d’œuvres médiatiques, un carrefour pour une convergence multidisciplinaire au service des créateurs indépendants. 

Vidéographe est un centre facilitateur pour la réalisation de projets en arts médiatiques, et ce, sur l’ensemble du processus de création, recherche, conception, réalisation et production, en offrant : une direction artistique, une équipe d’experts conseil, des espaces physiques appropriés, des outils technologiques adaptés et des espaces virtuels de création sur une plateforme technologique de pointe Vithèque.

Vidéographe offre donc trois catégories de services : la création, la diffusion et la distribution d'œuvres médiatiques : vidéos d’art, documentaires, courts métrages, installations interactives, robotique et nouveaux médias. Le Centre soutient autant la démarche des jeunes auteurs que celles des auteurs professionnels.


HISTORIQUE

Premier centre d'artistes œuvrant en production vidéographique créé au Canada, Vidéographe est né, en 1971, de la volonté d'un groupe de cinéastes et de producteurs de l'Office National du Film (ONF) de démocratiser la production et la diffusion de documents audiovisuels. Incorporé en 1973 comme organisme à but non lucratif, il a par la suite mis sur pied un réseau de diffusion qui a servi de modèle aux canadiens et aux européens pour diffuser la vidéo indépendante.

Au début des années '80, Vidéographe se redéfinit comme un centre de production et de diffusion ouvert à l'utilisation de la vidéo comme outil d'intervention et comme médium artistique. Le principe du droit d'auteur est reconnu. Au courant de cette décennie, la notion d'art vidéo devient de plus en plus omniprésente. Vidéographe n'est plus le seul acteur important dans le milieu. Sa politique active de diffusion et son ouverture à la production en font un centre d'accès à la vidéo indépendante incontournable. La politique de coproduction est établie. La vidéo d'auteur acquiert ses lettres de noblesse.

Des artistes importants comme Robert Morin et Lorraine Dufour, Chantal duPont, Donigan Cumming, Luc Bourdon, Marc Paradis, Lauraine André, Serge Murphy et Charles Guilbert, Nathalie Bujold et Paul Landon, parmi d'autres, profitent des programmes de production et voient leurs œuvres diffusées par Vidéographe.

Au printemps 1998, Vidéographe ouvre un espace de programmation au cœur de l'activité artistique de la ville, pour présenter des œuvres d’installations ou des programmations canadiennes et internationales. Depuis 2000, l'Espace Vidéographe a adopté un mode de diffusion nomade afin d'explorer de nouvelles formes de présentation et de diversifier son public.

Pour mieux répondre aux réalités et aux besoins des artistes en arts médiatiques, Vidéographe développe depuis la fin des années '90 son laboratoire interactif de recherche et de création en nouveaux médias, le PARC, qui offre des résidences, des formations, des performances et autres événements. Ces dernières années, Vidéographe s'est également spécialisé dans le montage vidéo non-linéaire, dans le développement et la promotion du logiciel libre en arts interactifs ainsi que dans des formations spécialisées.

L’évolution des technologies numériques crée des passerelles entre les disciplines.  De nouveaux joueurs font leur entrée. Vidéographe se transforme graduellement en véritable « Atelier multidisciplinaire » de création, d’expérimentation, de recherche, de production et de diffusion.

L’organisme a également décidé de s’ouvrir aux nouveaux modèles de diffusion et de distribution numérique, tout en préservant le principe fondamental du droit d’auteur. De cette perspective est née la plateforme de diffusion, de distribution, de promotion et de gestion des droits par Internet Vithèque.

Avec Vithèque, dont les prochains développements vont permettre la Création en ligne, Vidéographe deviendra un Centre de Création, offrant une multitude de services en création, en diffusion, en distribution, en promotion, en communication et en gestion, tant pour les artistes que pour les professionnels et l’ensemble de la communauté.


Retour haut de page